Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

FMI : sombres prévisions de croissance pour 2019 et 2020





Le 15 Octobre 2019, par Olivier Sancerre

Le FMI a livré des prévisions mondiales pessimistes pour 2019 et 2020, alors que l'activité économique mondiale souffre de la guerre commerciale et des difficultés de plusieurs pays.


Les tensions commerciales pèsent sur la croissance

Le Fonds monétaire international relève que les prévisions de croissance sont à leur niveau le plus faible depuis dix ans. L'institution basée à Washington prévoit ainsi une progression de 3% cette année, soit 0,2 point de moins que les estimations de juillet dernier. Pour l'année prochaine, les perspectives sont un peu meilleures, à 3,4%. Mais il s'agit là aussi d'une baisse de 0,1 point par rapport aux précédentes prévisions.

Les deux principales économies de la planète vont subir les conséquences de la guerre commerciale initiée par Donald Trump. Aux États-Unis, la croissance sera de 2,4% en 2019, et de 2,1% en 2020. Un ralentissement sensible que subira également la Chine, avec un taux de croissance qui reste tout de même bien plus important : +5,8% cette année, +6,1% l'année prochaine. Le FMI indique que la contestation à Hong Kong pourrait peser lourd.

La France tient bon

Pour ce qui concerne la zone euro, elle devra se contenter d'une croissance de 1,2% en 2019 (-0,1 point) et de 1,4% en 2020 (-0,2 point). L'Allemagne est en première ligne sur le front des tensions commerciales, le pays étant particulièrement exposé aux variations des échanges dans le monde : la progression du PIB allemand sera de 0,5% seulement cette année et de 1,2% l'année prochaine.

Le cas italien soulève de sérieuses craintes également, avec des estimations de croissance de 0% en 2019 et 0,5% en 2020. Pour la France, il faudra s'attendre à 1,2% cette année, puis 1,3% l'an prochain. L'Hexagone ferait mieux que bien des voisins, en raison de la structure de son économie moins exportatrice.



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook