Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Facebook veut afficher plus de contenu intéressant





Le 23 Avril 2015, par

Facebook continue d’ajuster l’algorithme qui rythme la vie de ses utilisateurs. Le réseau social veut privilégier l’affichage des statuts et photos qui comptent pour les abonnés, au détriment de la publicité et du contenu moins intéressant.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le fil d’actualité de Facebook, certains n’en sortent pas de la journée. L’entreprise a entrepris de modifier quelques réglages en coulisses afin de mieux refléter l’activité des amis et proches, en rabaissant le nombre de publications d’entreprises ou d’institutions.

Facebook veut faire en sorte d’améliorer et d’enrichir le contenu offert à ses utilisateurs, en évitant la pollution de services non désirés ou jugés sans intérêt. Le réseau social connait bien les habitudes de ses abonnés et grâce aux milliers de paramètres, parfois invisibles, que l’utilisateur modifie constamment, l’entreprise sait exactement ce que dernier apprécie… ou pas.

Ces modifications, qui seront sans nul doute appréciées des utilisateurs du réseau social, ne feront par contre pas du tout les affaires des agences de pub et des organisations médiatiques, qui doivent constamment ajuster leurs stratégies pour être bien placé dans les fils d’actualité. Récemment, ce sont les articles racoleurs ou générant des clics qui ont été la cible de Facebook.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : facebook

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook