Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Factures : le paiement en bureau de tabac étendu en 2022





Le 28 Février 2022, par Paolo Garoscio

Les buralistes continuent d’améliorer les services rendus à la population, pour faire face à la baisse de la consommation de tabac. Depuis 2020, ils proposent donc le paiement de certaines factures directement via les terminaux de paiement de la Française des Jeux. Un service qui a rencontré du succès, au point qu’il va être étendu.


Le paiement des factures en bureau de tabac

Pixabay/angelolucas
Pixabay/angelolucas
Lancé en juillet 2020, et imaginé en collaboration entre la Confédération des Buralistes, l’État et la Française des Jeux, le service de paiement des factures a connu un succès majeur chez les consommateurs. Près de 2 millions de factures auraient été ainsi payées, pour un montant moyen de 84 euros, selon les données relayées par Le Parisien le 27 février 2022.

Mais ce service avait ses limites : il n’était réservé qu’aux factures de type administratif. Les Français pouvaient donc payer leurs amendes et leurs impôts, du moment où le montant était inférieur à 300 euros, ou encore les factures liées aux services publics comme les hôpitaux ou les cantines scolaires. Face à l’engouement suscité, la Confédération des Buralistes a décidé d’aller plus loin.

Toutes les factures bientôt payables en bureau de tabac ?

Selon les informations du Parisien, dès l’été 2022, les Français pourront payer toutes les factures chez leur buraliste. Outre les factures administratives, les factures d’énergie ou encore celles de l’eau ou du téléphone pourront être réglées via les terminaux de la Française des Jeux. Une bonne nouvelle, d’autant plus que le service est gratuit : ce sont les entreprises, ou l’État, qui rémunèrent les buralistes via une commission.

Le gouvernement a malgré tout placé une limite : pas plus de 1.200 euros de factures par mois ne pourront être réglées de la sorte, afin d’éviter les magouilles. Pour les buralistes, c’est un véritable avantage qui les replace au centre de la vie quotidienne des Français : la Confédération des Buralistes estime qu’à l’horizon de 2024, le nombre de bureaux de tabac agréés pourrait passer de 5.000 à 15.000 sur les près de 24.000 que compte la France.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook