Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Faut-il passer à une banque en ligne ?





Le 19 Juin 2019, par Banque-info.com

Aujourd’hui, nous entrons dans la vie digitale dans tous les sens du terme, y compris dans la gestion de nos finances. Qui n’a jamais entendu parler des banques en ligne ? La plupart des Français, bien que méfiants à l’origine, se laissent séduire par les solutions proposées sur Internet. À l’heure actuelle, plutôt que d’aller dans une agence de proximité, ils sont de plus en plus nombreux à créer un compte dans les banques en ligne. En voici les raisons.


Les banques n’ont pas adapté leur offre de service

La majeure partie des banques proposent à leurs clients des applications qui leur permettent de gérer leurs comptes en ligne. Néanmoins, elles n’offrent pas réellement toutes les facilités qu’Internet peut offrir. Premièrement, les standards restent accessibles uniquement aux horaires d’ouverture des agences. Deuxièmement, les paramètres des comptes ne sont pas modifiables en temps réel. Enfin, il reste difficile de créer un compte sur Internet. Or, il n’y a que les banques sur Internet qui permettent de trouver une banque en ligne sans condition de revenus pour créer un compte rapidement sans subir la pression administrative.

Que faut-il attendre des offres en ligne ?

Aujourd’hui, la plupart des banques traditionnelles proposent de gérer les comptes en ligne. Pourtant, offrent-elles de vrais services instantanés ? Beaucoup de clients décident de souscrire aux banques en ligne  pour une raison simple. Les comptes ne sont pas gérés en temps réels. Par exemple, beaucoup souhaitent profiter du module de virement en ligne pour faire des transferts de fonds pendants, le week-end. Or beaucoup sont déçus de constater que leurs transactions ne sont pas effectuées durant le week-end et attendent parfois du vendredi au mardi pour voir que l’opération a été menée avec succès ce qui ne devrait pas se produire dans une logique purement informatique. C’est pour cette raison que beaucoup de particuliers comme de professionnels décident de créer des comptes auprès des banques en ligne.

Les frais de gestion de compte en question

Ce qui pousse de plus en plus de Français à se tourner vers les banques en ligne plutôt que d’aller voir les agences traditionnelles tient à plusieurs détails. Premièrement, la plupart des banques traditionnelles ont adopté une politique de gestion des comptes peu rassurante. D’abord, certaines d’entre elles n’hésitent pas à changer les conseillers financiers trop régulièrement. Les particuliers ne se sentent pas en sécurité de savoir que leur portefeuille client puisse changer de main si souvent et ne se sentent plus aussi bien suivis qu’avant. Ensuite, les frais de gestion de compte ne cessent d’augmenter sur des opérations qui sont de plus en plus automatisées.
Par exemple, loque qu’à la fin d’un week-end, toutes les opérations de débit passent avant le crédit d’un salaire, occasionnant des commissions d’intervention. Il est très difficile, au regard des frais de gestion que l’on paye, de s’entendre dire de la part de son conseiller financier qu’il a 4000 comptes à gérer et qu’il ne peut pas surveiller chacun d’entre eux. Les clients déçus de ce manque de proximité décident donc de préférer les banques en ligne qui proposent des frais de gestion bien plus raisonnables.

Article proposé par : Banque-info.com



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook