Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Faute de 3e dose, pas de Pass vaccinal pour plus de 500.000 Français ?





Le 12 Janvier 2022, par Paolo Garoscio

Le projet de loi visant à transformer le Pass sanitaire en Pass vaccinal en France continue son chemin entre l’Assemblée nationale, qui a adopté la loi, et le Sénat, où les débats sont en cours depuis le 10 janvier 2022. Le gouvernement espère toujours réussir à l’instaurer pour le 15 janvier 2022… et pour certains Français ce pourrait être un problème, malgré leur vaccination.


Le Pass vaccinal soumis à la troisième dose de vaccin

Pixabay/spencerbdavis1
Pixabay/spencerbdavis1
Depuis que l’idée de transformer le Pass sanitaire en Pass vaccinal a été émise, un principe a toujours été constant : l’obligation de troisième dose. Tout Français ayant reçu les deux premières doses de vaccin, donc présentant un schéma de vaccination complet, doit avoir reçu la troisième dose au maximum sept mois après la deuxième, sous peine de ne pas obtenir de Pass vaccinal.

Or, invité de France Info le 12 janvier 2022, Olivier Véran, ministre de la Santé et des Solidarités, a annoncé que, selon les estimations du ministère, entre 500.000 et 700.000 Français doublement vaccinés qui auraient dû avoir la troisième dose ne l’ont pas encore reçue. Ces Français risquent, de fait, de perdre le Pass sanitaire, donc le Pass vaccinal… et de devoir se plier aux restrictions qui entreront en vigueur.

Infection vaut injection : les chiffres sont probablement surestimés

Si, effectivement, ne pas avoir reçu la troisième dose dans le délai prévu implique ne pas avoir de Pass vaccinal au moment où il entrera en vigueur, le ministre de la Santé rappelle également qu’en cas d’infection par la Covid-19 après la deuxième dose, la guérison a le même effet de boost de la protection que le vaccin. Or, selon lui, parmi les personnes infectées « beaucoup n'ont pas mis la preuve de leur infection dans TousAntiCovid ».

Les Français qui seraient finalement privés de Pass vaccinal seraient donc en réalité moins nombreux : « nous estimons que quatre millions de Français qui relevaient de la troisième dose ont été infectés ».




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook