Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ferrero lance son nouveau biscuit Nutella en France





Le 6 Mars 2019, par

Nutella poursuit son incursion sur le marché du biscuit avec le lancement en France d’une nouveauté sous sa marque Nutella. Un produit promis à un bel avenir, s’il marche dans les pas de son prédécesseur B-Ready.


Le groupe italien Ferrero va lancer dans les rayons français un nouveau produit, Nutella Biscuits. Comme son nom l’indique, il s’agit donc d’un biscuit de cinq centimètres de diamètre qui contient une couche de la fameuse pâte à tartiner entre deux couches de farine au froment. Le paquet de 22 biscuits sera vendu 3,20 euros dans les grandes surfaces. Au contraire du B-Ready, qui se présente sous une forme individuelle, cette nouveauté se destine plutôt pour les moments de partage ou de grignotage.

Avec Nutella Biscuits, Ferrero espère réitérer la réussite de B-Ready, son précédent biscuit. Lancé en 2016, ce produit est le plus gros succès de ces dix dernières années au rayon biscuits. Il représente à lui seul 60 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, et une part de marché de 4,2% du segment des biscuits au chocolat. Ferrero peut nourrir une certaine confiance dans ce nouveau produit : non seulement le succès de B-Ready est prometteur, mais en plus l’entreprise mise sur le succès de sa pâte à tartiner Nutella en France.

Nutella Biscuits a été testé dans quelques magasins français, où il a rencontré l’intérêt des consommateurs. Le taux de réachat s’est établi à 60%, tandis que le pourcentage de consommateurs ayant acheté le produit a grimpé à 23%. Avec de tels chiffres, Ferrero — qui fait fabriquer le biscuit dans le nord de l’Italie — peut croire en ses chances. L’entreprise est numéro deux du marché français depuis son acquisition de Delacre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Ferrero

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook