Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ferrero s’attaque à un petit poucet français





Le 18 Juin 2015, par

Avec 365 000 tonnes de pâte à tartiner produite chaque année, Ferrero, propriétaire du fameux Nutella, n’a pas grand chose à craindre de Noiseraie Productions, une PME française spécialiste des produits bio.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le succès de Noiseraie Productions est une pâte à tartiner « made in France », entièrement bio et donc sans trace d’huile de palme, contrairement à son grand concurrent italien. Les produits de Noiseraie ne sont de plus pas commercialisés au sein des grandes enseignes. Quelle mouche a piqué le Goliath Ferrero pour porter plainte contre le David français ?

Le litige tourne autour de Nuté+, le nom de cette pâte à tartiner bio. Le nom serait trop proche de celui de Nutella, estiment les avocats de Ferrero, qui craignent un risque de confusion chez les consommateurs. L’entreprise se doit de protéger ses marques commerciales, explique le mastodonte de l’agro-alimentaire.

Les deux produits ne jouent pourtant pas dans la même cour. Quand le Nutella coûte 3,70 euros les 750 grammes, le Nuté+ est facturé dix fois plus cher, soit 13,30 euros pour la même quantité ! Difficile de parler de confusion… Néanmoins, Roseraie joue gros : une amende de 750 000 euros et la destruction des produits Nuté+.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : ferrero


1.Posté par Michel le 18/06/2015 23:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi mettre uniquement en photo un pot de nutella, nuté+ lui n''y a pas droit...!?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook