Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Feu vert de la Commission européenne pour la fusion PSA/FCA





Le 22 Décembre 2020, par François Lapierre

La Commission européenne a donné son feu vert au projet de mariage entre les groupe PSA et Fiat Chrysler, ouvrant ainsi la route au quatrième groupe automobile mondial.


Engagements pour le marché des utilitaires légers

Bruxelles a donné son aval. Après plusieurs mois d'attente, le groupe français PSA (Peugeot, Citroën, DS) va pouvoir convoler avec l'italo-américain Fiat Chrysler (FSA) afin de former le quatrième plus important constructeur automobile au monde. « Nous sommes en mesure d'autoriser la concentration entre Fiat Chrysler et Peugeot SA car leurs engagements faciliteront l'entrée et l'expansion sur le marché des camionnettes utilitaires légères », a expliqué Margrethe Vestager, la vice-présidente de la Commission européenne chargée de la concurrence. Bruxelles a en effet exigé des engagements sur le marché des petits utilitaires.

PSA et Toyota vont poursuivre leur accord sur le marché des utilitaires légers. PSA et FCA se sont également engagés à faciliter l'accès à la concurrence dans le secteur de la réparation et de l'entretien pour ce type de véhicules. « Sur les autres marchés où les deux constructeurs automobiles exercent actuellement leurs activités, la concurrence restera soutenue après la concentration », ajoute Margrethe Vestager, dont la décision clôt une enquête lancée au mois de juin.

Naissance d'un géant

Plus que sur les véhicules de particuliers, la Commission européenne craignait en effet que la concurrence soit mise à mal sur le marché des utilitaires légers. PSA détient plus d'un quart de ce segment en Europe, auxquels s'ajoutent les 9 % de part de marché de FCA. Ensemble, les deux constructeurs détiennent plus de 34 % du marché des petits utilitaires, très loin devant le numéro deux, Renault, qui possède 16,4 %.

L'entité formée par la fusion de PSA et FCA a vendu l'an dernier près de 8 millions de véhicules et réalisé un chiffre d'affaires de 170 milliards d'euros. Il devrait en aller tout autrement en 2020, où l'on sait que la crise sanitaire a fortement pesé sur l'activité des constructeurs automobiles. En plus des marques françaises, le groupe possède également Fiat et Chrysler bien sûr, ainsi qu'Open/Vauxhall, mais aussi Jeep, Maserati, Alfa Romeo, Dodge et RAM.



Tags : PSA

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.













Rss
Twitter
Facebook