Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Finalement, Tesla va garder une partie de ses points de vente





Le 11 Mars 2019, par François Lapierre

Après avoir annoncé la fermeture de la quasi-totalité de ses points de vente physiques, Tesla revient finalement sur sa décision. Au risque de rendre difficilement lisible la stratégie du constructeur américain.


Fin février, en même temps que l’entreprise lançait sa Model 3 au prix plancher de 35 000 $, Tesla annonçait la fermeture de son réseau de concessionnaires. L’objectif était de pousser les clients intéressés à commander leur véhicule en ligne, et surtout de réaliser des économies : les points de vente fermés permettent de baisser les prix des voitures Tesla de 6% en moyenne. Changement de pied dix jours plus tard : finalement, le constructeur automobile va conserver « sensiblement plus de magasins » qu’annoncé précédemment. En fait, c’est la moitié des concessionnaires qui seront conservés… 

Tesla annonce aussi que les quelques points de vente déjà fermés vont en fait réouvrir, « avec une équipe réduite ». Cette stratégie confuse va forcer à Tesla à revoir une fois encore les prix de ses véhicules, à la hausse : les tarifs vont donc augmenter de 3%, à l’exception de la Model 3 d’entrée de gamme qui conserve son prix de base. Toutefois, les clients qui voudraient profiter des tarifs 6% moins chers peuvent encore les commander jusqu’au 18 mars.

Cette baisse des prix et la fermeture des points de vente n’ont pas été comprises par les actionnaires, qui ont fait chuter le titre du groupe de 11%. L’action Tesla n’est d’ailleurs toujours pas remontée depuis. Le grogne s’est également fait entendre du côté des clients passés du constructeur, car leurs voitures ont perdu d’un coup une partie de leur valeur résiduelle à la revente.



Tags : tesla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook