Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Finalement, les Français ne paieront pas les compteurs Linky





Le 3 Juin 2021, par Olivier Sancerre

Les compteurs Linky n'en sont plus à une controverse près. Le gouvernement et Enedis ont affirmé que les Français ne paieront pas pour l'appareil, démentant une information du "Parisien" qui a fait réagir.


Soulagement chez les consommateurs

Finalement, les consommateurs ne devront pas payer de leur poche leur compteur Linky. Le Parisien a avancé en début de semaine qu'Enedis pourrait leur réclamer le remboursement progressif de l'appareil, à hauteur d'une quinzaine d'euros de plus sur la facture d'électricité mensuelle sur les huit prochaines années. Le compteur, installé dans 32 millions de foyers, représente un coût de 130 euros environ. L'affaire a fait grand bruit, sachant que le déploiement du Linky a fait polémique.

Enedis s'est inscrit en faux contre l'article du quotidien : « Les consommateurs ne paieront donc pas un coût supplémentaire dû à Linky », assure l'entreprise dans un communiqué de presse. « Les économies de charges d’Enedis compenseront les sommes à payer au titre de l’investissement Linky », détaille-t-elle, en ajoutant que le client aussi réalise des économies sur la facture d'électricité.

Enedis et le gouvernement démentent

Le gouvernement aussi est entré dans la danse, avec cette mise au point faite par Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée à la Transition écologique : « Enedis exerce une mission de service public régulée, rémunérée au travers d'un tarif d'utilisation des réseaux d'électricité, sous le contrôle de la Commission de régulation de l'énergie », a-t-elle expliqué à l'Assemblée nationale. La CRE a « vérifié et confirmé » que le coût total du projet (estimé à 5,7 milliards d'euros) sera inférieur au budget initial et que « les économies de charge prévues seront bien au rendez-vous et donc incluses dans le tarif ».

La Commission a de son côté également assuré que le déploiement des compteurs Linky sera financé grâce aux économies dégagées par l'appareil. Si la facture d'électricité doit augmenter, ce n'est pas en raison du Linky mais du développement des énergies renouvelables et des voitures électriques : la CRE a ainsi prévu une hausse des tarifs d'utilisation des réseaux d'électricité. Elle sera de 15 € par an d'ici 2024.



Tags : enedis

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook