Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Finalement, pas de récession pour la zone euro ?





Le 25 Janvier 2023, par François Lapierre

Si les vents contraires demeurent nombreux, plusieurs bonnes nouvelles sont venues embellir les perspectives de croissance de la zone euro. À tel point que la récession pourrait être évitée.


La récession pourrait être évitée

2023 ne sera « pas brillante », a annoncé Christine Lagarde au forum de Davos. Mais l'année « sera bien meilleure que ce qu'on craignait », a ajouté la présidente de la Banque centrale européenne. Cet optimisme semble partagé par bon nombre d'économistes qui pensent désormais que la zone euro pourrait finalement échapper à la récession cet hiver, alors que cette perspective était quasiment unanimement prévu il y a encore quelques semaines.

C'est qu'entre-temps, plusieurs facteurs décisifs ont joué en faveur de l'économie de la zone. D'abord : la météo. Le mois de décembre a été beaucoup plus doux qu'escompté, réduisant ainsi la consommation d'énergie. Les stocks de gaz sont restés à un très bon niveau, éloignant le spectre de la pénurie. Les cours de l'énergie ont également baissé, permettant à l'inflation de reculer : certes, elle est toujours à un niveau très élevé (9,2%), mais on aurait pu craindre le pire.

Moins pire que prévu

D'autres chiffres permettent d'être relativement optimiste. Le taux de chômage, fixé à 6,5%, est resté à son plus bas historique. Surtout, une bonne nouvelle est venue de l'indice PMI Flash de S&P Global : l'activité économique affichait en janvier un indice de 50,2, au-delà donc de la moyenne de long terme (50) et supérieur au 49,3 enregistré en décembre. Cela signifie que les entreprises interrogées ont indiqué que leur activité était mieux orientée.

Le résultat, c'est que les 20 pays ayant l'euro comme monnaie commune pourront probablement échapper aux affres de la récession, qui était à l'origine attendue au dernier trimestre 2022, puis au premier trimestre 2023. Cela n'enlève rien aux difficultés toujours prégnantes, et ça ne changera pas les hausses des taux directeurs de la BCE. Mais au moins, la zone euro pourrait bien éviter le pire.



Tags : récession

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook