Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Finances publiques : un plan de désendettement ambitieux d'ici 2027





Le 20 Avril 2023, par Aurélien Delacroix

« Accélérer le désendettement de la France » : c'est le leitmotiv du programme de stabilité qui sera transmis par le gouvernement à la Commission européenne. Ce plan contient plusieurs mesures visant à dégonfler le poids de la dette et des déficits.


Un objectif de désendettement renforcé

Bruno Le Maire a présenté sa feuille de route jusqu'en 2027 visant à accélérer le désendettement de la France. L'objectif est de ramener le déficit public en dessous de la barre des 3% du PIB, conformément aux règles budgétaires de l'UE. Ce déficit devrait atteindre 2,7% en 2027, contre une prévision de 2,9% précédemment. Par ailleurs, la dette publique devrait représenter 108,3% du PIB en 2027, soit une réduction de 4 points par rapport aux estimations antérieures.

« Il en va de la crédibilité européenne de la France », a affirmé le ministre de l'Économie. Et cela va passer par la fin des aides en tout genre de ces derniers mois, à commencer par les différents « chèques » de soutien. Bercy entend mettre fin aux aides exceptionnelles et autres mesures coûteuses pour maîtriser la dépense publique. Celle-ci devrait progresser moins rapidement que l'inflation. 

Réduction des dépenses publiques et contrôle de l'inflation

Le gouvernement table également sur une croissance plus dynamique, avec un taux de 1,8% en 2027 et un taux de chômage réduit à 5%. Par ailleurs, une revue des dépenses est en cours pour identifier des économies potentielles et dégager des milliards d'euros. La Première ministre, Elisabeth Borne, a demandé aux ministères « d'identifier 5% de marge de manoeuvre sur leur budget pour financer la transition écologique », a expliqué le locataire de Bercy.

Selon Bruno Le Maire, « il est juste que les acteurs publics (...) soient aussi mis à contribution » alors que l'exécutif a obtenu au forceps la validation de sa réforme des retraites qui demande beaucoup d'efforts aux Français. Le programme de stabilité (PSTAB) sera présenté en conseil des ministres la semaine prochaine, puis envoyé à la Commission européenne pour examen.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook