Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fitch : la note de la France ne change pas, avec une perspective « négative »





Le 8 Août 2022, par La rédaction

La note de la dette à long terme de la France ne change pas, mais la perspective est « négative », a jugé l'agence de notation Fitch Ratings. En cause : la guerre en Ukraine et ses conséquences, et surtout une dette publique plus élevée que les années précédentes.


Hausse du déficit public

Le « quoi qu'il en coûte » qui a été la norme durant la crise sanitaire coûte cher aux finances publiques de la France. « Le Covid-19 a laissé une dette publique nettement plus élevée que les années précédentes », a ainsi constaté Fitch Ratings. L'agence de notation a rendu son verdict : l'Hexagone conserve sa note « AA », assortie d'une perspective « négative » pour la dette à long terme. Pas de changement donc depuis 2020. L'agence craignait à l'époque une détérioration des finances publiques et de l'économie en raison de la pandémie.

Dans son nouveau bilan, Fitch observe que « le rythme de croissance de l'activité économique a décliné pendant la première moitié de l'année, les dépenses de consommation ayant sensiblement baissé ». De fait, l'agence estime la croissance du pays à 2,4% cette année (proche de l'estimation de l'Insee à 2,5%), puis de 2,1% en 2023 et de 1,9% en 2024.

Reflux de l'inflation au deuxième semestre

Le déficit public devrait s'établir à 5,2% en 2022, puis baisser jusqu'à 4% en 2024. Toujours loin des objectifs de la Commission européenne (3%). En ce qui concerne l'inflation, elle pourrait tourner autour de 4,2% d'ici la fin de l'année : Fitch estime donc que la hausse des prix va décélérer puisque l'augmentation a été enregistrée à 6,1% en juillet par l'Insee. Cela reste toutefois en fonction de l'évolution des prix de l'énergie.

Il faut toutefois relativiser : cette note est la troisième meilleure sur l'échelle de Fitch (elle en compte 22), ce qui confère à la France une signature de haute qualité pour emprunter sur les marchés financiers mondiaux. En octobre dernier, Standard and Poor's confirmait aussi sa note « AA » pour la France, avec une perspective stable.



Tags : fitch

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook