Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fnac et Darty : la décision tombe le 28 octobre





Le 25 Octobre 2015, par

La semaine qui s'ouvre sera décisive pour la Fnac et Darty, le premier ayant fait part de son intérêt pour acquérir le second dans un deal qui ferait du nouvel ensemble un poids lourd de la distribution en France.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le 30 septembre, la Fnac annonçait son intérêt dans l'acquisition du réseau de distribution de Darty. L'offre de « l'agitateur culturel » valorise son concurrent à hauteur de 533 millions de livres sterling, soit 720 millions d'euros. Darty opère majoritairement en France, mais l'entreprise est coté à Londres et est détenu par une majorité de capitaux anglo-saxons.

Selon la législation boursière britannique, la Fnac a jusqu'au 28 octobre pour présenter une offre ferme. Passé ce délai, le conseil d'administration peut se prononcer pour cette offre, ce qui facilitera fortement l'acquisition auprès des actionnaires ; au contraire, si le conseil de Darty la rejette, il s'agira alors d'une offre hostile. Si la Fnac ne donne pas de signe de vie, l'enseigne ne pourra rien proposer de nouveau pendant six mois.

Il est aussi possible que les deux groupes demandent « avec l'accord de chacun » un délai de réflexion supplémentaire de six semaines. La Fnac et Darty partagent des points en commun et sont concurrents dans bien des domaines, mais leurs activités peuvent aussi se montrer complémentaires, la Fnac vendant des biens culturels et du petit électro-ménager, Darty étant spécialisé dans le blanc (électro-ménager lourds).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : darty, fnac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook