Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ford et Volkswagen abordent ensemble les véhicules électriques et autonomes





Le 13 Juillet 2019, par François Lapierre

Ford et Volkswagen poursuivent leur rapprochement, sans parler toutefois de fusion. Les deux constructeurs automobiles se sont lancés dans une coopération industrielle de grande ampleur.


Il y a d'abord un travail en commun concernant les véhicules utilitaires. En début d'année, Ford et Volkswagen annonçaient la création d'un pick-up et plusieurs autres initiatives industrielles communes. Il s'agit cette fois d'amplifier le rapprochement dans deux autres domaines : l'automobile autonome et les moteurs électriques. Une conférence de presse a réuni à New York les deux patrons, Herbert Diess pour Volkswagen et Jim Hackett, pour Ford. Ce dernier va utiliser la plateforme MEB développée par son partenaire allemand pour produire un véhicule électrique, sans doute dès 2023. 

Dans ce domaine, Volkswagen a pris de l'avance sur Ford, d'où l'exploitation de cette plateforme. D'ailleurs, le groupe américain envisage d'ores et déjà la production d'un second véhicule électrique. À terme, Ford devrait fabriquer 600 000 véhicules sur cette seule plateforme. De son côté, Volkswagen a annoncé un investissement au sein d'Argo AI, une entreprise spécialisée dans les technologies de conduite autonome.

Ford est devenu l'actionnaire principal d'Argo AI en 2017. Cette entreprise, créée par des anciens employés d'Uber et de Google, va obtenir de Volkswagen 2,6 milliards de dollars : 1,6 milliard provenant de ses activités propres (dont AID, la filiale de Volkswagen chargée de la conduite autonome), plus 1 milliard en capitaux. Les grandes manœuvres se poursuivent donc dans le secteur automobile.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook