Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ford se coupe en deux : le thermique d'un côté, l'électrique de l'autre





Le 4 Mars 2022, par La rédation

D'un côté, les voitures électriques ; de l'autre, les véhicules thermiques. Ford a décidé de franchir le pas et de créer une deuxième entreprise qui va s'occuper des modèles électriques de la marque.


Transformation en profondeur

Engagé, comme le reste de l'industrie automobile, dans la transition vers des véhicules plus propres, le constructeur américain Ford a décidé de créer une entreprise distincte baptisée Ford Model e qui va regrouper l'activité de voiture électrique. Les modèles traditionnels à motorisation thermique seront regroupés sous la bannière Ford Blue. Selon Jim Farley, le PDG de l'entreprise, Ford Model e se destine à être le « centre de croissance et d'innovation du groupe ».

Preuve de l'importance de cette séparation des activités, c'est Jim Farley qui prend la tête de Model e. Ce dernier l'assure : « nous annonçons l'une des plus grandes transformations dans le secteur automobile ». Outre la conception de voitures 100% électriques, la nouvelle entreprise devra attirer les meilleurs talents en matière de logiciels, d'ingénierie, de conception et d'expérience utilisateur.

Nouvelle méthode de commercialisation

La nouvelle entité devra aussi lancer des produits et services électriques et connectés « révolutionnaires » à haut volume pour la mobilité des personnes, la mobilité partagée et commerciale. Et ça n'est pas tout, puisque Model e développera aussi une nouvelle méthode de commercialisation aux États-Unis, calquée sur le modèle imposée par Tesla.

Ford Blue, chargé de gérer l'existant, a pour mission de construire un « business thermique plus profitable et dynamique ». Les deux entreprises étant interdépendantes, Blue et Model e travailleront de concert, le premier récupérant certaines des innovations du second (comme les logiciels embarqués). Les deux entités présenteront des résultats séparés en 2023.



Tags : ford

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook