Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fort rebond attendu de la croissance en France en 2021





Le 12 Février 2021, par La rédaction

Un « optimisme prudent » : c'est ce dont fait preuve la Commission européenne dans son estimation de croissance pour l'année 2021 dans la zone euro. La France devrait bénéficier d'une progression sensible.


Des perspectives plus faibles qu'attendu

L'économie de l'Union européenne devrait retrouver son niveau de production d'avant la crise plus vite que prévu, selon Bruxelles qui a publié ses prévisions de croissance pour 2021 et 2022. La dynamique sera « plus forte » au deuxième semestre de cette année, estime l'exécutif européen. La croissance dans la zone euro a été ramenée à 3,8% en 2021, c'est moins que la précédente estimation remontant à l'automne (4,2%). La hausse du produit intérieur brut de l'ensemble de la zone sera de 3,9% en 2022.

Si les perspectives à court terme sont « plus faibles qu'attendu », c'est que la pandémie a « accru son emprise sur le continent », relève Bruxelles. Néanmoins, le début des campagnes de vaccination dans toute l'Union européenne justifie l'« optimisme prudent » de la Commission. La France devrait en profiter tout particulièrement : l'Hexagone, qui a dévissé de 8,3% l'an dernier, va bénéficier d'un rebond d'autant plus fort : la croissance prévue en 2021 devrait s'établir à 5,5%, puis de 4,4% en 2022.

La France va en profiter

C'est une progression du PIB plus importante qu'en Allemagne, qui va enregistrer une croissance de 3,2% en 2021 et de 3,1% en 2022. Mais la contraction de l'économie allemande avait été de 5% « seulement » en 2020. En ce qui concerne les deux pays les plus touchés par la crise sanitaire, le rebond devrait aussi être plus modeste : après avec flanché de 8,8% l'an dernier, l'économie italienne profitera d'une croissance de 3,4% en 2021 et de 3,5% en 2022. Pour l'Espagne, dont le PIB s'est contracté de 11% en 2020, la croissance sera de 5,6% cette année et de 5,3% en 2021.

Le premier trimestre 2021 s'annonce difficile car les mesures visant à empêcher les contaminations restent en place plus que jamais. Elles se sont même renforcées dans plusieurs pays, avec des confinements et des couvre-feux. Mais les campagnes de vaccination, lentes à démarrer en raison de problèmes d'approvisionnement, vont se poursuivre et s'amplifier d'ici cet été.



Tags : europe

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook