Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte baisse des ventes d'alcool dans la grande distribution





Le 16 Juin 2021, par François Lapierre

Les terrasses qui rouvrent après de nombreux mois sans pouvoir se rendre dans son café ou son bar favori ont eu pour effet de réduire fortement les ventes d'alcool dans les grandes surfaces.


Les Français consomment en terrasse

Les Français boudent-ils les alcools ? Les ventes ont en effet chuté de manière significative depuis le 19 mai. D'après les chiffres relevés par la publication spécialisée Rayon Boissons, les ventes de bière dans la grande distribution durant la semaine du 17 mai sont en recul de 6% par rapport à la même période de 2020, les spiritueux accusent une baisse des ventes de 5%, et celles de vins non effervescents ont carrément chuté de 11%. Et la tendance s'est poursuivie la semaine suivante, de façon encore plus spectaculaire !

Ainsi, durant la semaine du 24 au 30 mai, les ventes de bières se sont effondrées de 19%, celles des spiritueux de 12% tandis que les vins accusaient un recul de 20%. Les Français se détournent-ils de l'alcool ? L'explication à ces baisses des ventes dans les grandes surfaces est plutôt à aller chercher du côté de la réouverture tant attendue des terrasses ! Le déconfinement a en effet débuté le 19 mai pour les cafés et les bars possédant une terrasse.

Plus de consommation qu'en 2019

D'ailleurs, la baisse des ventes est beaucoup plus sensible dans les magasins situés dans les centres-villes et plus généralement dans les villes, là où se trouvent davantage de cafés. Le recul des ventes s'établit ainsi à 15% pour la bière et à 20% pour le vin dans les commerces de centre-ville durant la semaine du 17 mai. Un signe qui ne trompe pas, les consommateurs ont privilégié les terrasses, au grand bonheur des cafetiers.

Si les ventes sont en fort recul par rapport à 2020, elles n'en demeurent pas moins élevées quand on les compare avec l'année 2019. Les ventes de spiritueux et de bière restent ainsi plus élevées de respectivement 8% et 12% durant la semaine du 17 mai par rapport à la même période de 2019. La crise sanitaire a ainsi augmenté la consommation globale d'alcool dans la population.



Tags : alcool

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook