Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte hausse de la collecte du Livret A en juillet





Le 24 Août 2022, par Olivier Sancerre

Les épargnants, séduits par la hausse du taux de rémunération du Livret A du 1er août, ont massivement garni leur bas de laine le mois dernier. Même si le rendement du placement demeure toujours largement en dessous du niveau de l'inflation…


Du jamais vu depuis 2009

Le 15 juillet dernier, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, recommandait au gouvernement de relever le taux de rémunération du Livret A et du Livret de développement solidaire et durable (LDDS). Une suggestion suivie par Bercy, qui a augmenté le rendement de ces placements qui sont passés de 1% depuis le 1er février, à 2% en août. Loin, très loin des 6,1% de l'inflation mesurée par l'Insee en juillet, mais malgré cette petite hausse, les épargnants se sont précipités sur ces livrets !

Selon les chiffres de la Caisse des dépôts, la collecte nette (c'est-à-dire le solde entre les dépôts et les retraits) pour le Livret A s'établit à 2,64 milliards d'euros pour le mois de juillet. Il faut remonter à 2009 pour retrouver de tels niveaux d'épargne sur ce placement ! L'encours total de ce dernier se monte à 362,5 milliards d'euros. En y ajoutant le LDDS, l'encours total s'établit à 491,8 milliards.

Rendement plus bas que l'inflation

L'encours du Livret A et du LDDS a augmenté de plus de 10 milliards d'euros par rapport au mois précédent. Depuis le début de l'année, l'encours a augmenté de 22 milliards d'euros, c'est davantage que sur l'ensemble de l'année dernière. Les deux livrets réglementés, malgré une rémunération toujours plus faible que l'inflation, bénéficient de sérieux atouts aux yeux des épargnants, comme le fait que les sommes soient garanties et qu'il est possible de retirer de l'argent en tout temps.

Les prochains mois devraient confirmer cette tendance : les épargnants pourraient être amenés à mettre encore plus d'argent sur leurs livrets dans l'attente d'une nouvelle hausse de la rémunération pour le 1er février 2023. La Banque de France en charge du calcul avait en effet estimé que le rendement allait encore augmenter.



Tags : épargne

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook