Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte hausse des complémentaires santé en 2023





Le 5 Janvier 2023, par Olivier Sancerre

Les clients des mutuelles doivent s'attendre à payer plus cher leurs complémentaires santé cette année. Les mutuelles vont répercuter sur les assurés non seulement la hausse générale des prix, mais aussi le déploiement du 100% santé.


Les complémentaires augmenteront moins que l'inflation

L'année va être rude pour les portefeuilles, que ce soit pour les factures d'énergie, les carburants, les produits alimentaires… et aussi sur les complémentaires santé. France Info rapporte le coup de sonde réalisé par la Mutualité française auprès de 35 mutuelles. Un groupe qui représente 18 millions de personnes en France. Les nouvelles ne sont pas très bonnes sur ce front : les contrats pour les particuliers vont en effet augmenter de 4,1%, les contrats collectifs de 5,7%. Il faut toutefois ajouter que ces hausses sont moindres que celle de l'inflation (5,9% en décembre sur un an).

L'an dernier, les mutuelles ont remboursé davantage de soins, en fait 10% de plus par rapport à 2019. Un pourcentage qui représente 49 euros par cotisant, selon les calculs des mutuelles interrogées. Si les Français se sont tenus à l'écart des cabinets médicaux en 2020 en raison de la crise sanitaire, ils y sont revenus l'année suivante ainsi qu'en 2022 ! Ce qui enchérit les remboursements de soins médicaux dus à ces patients.

Des frais supplémentaires pour les mutuelles

En plus de la hausse des remboursements, les mutuelles mettent en avant la mise en place du 100% pour les lunettes, ainsi que les audioprothèses et les soins dentaires : les Français les plus modestes y ont recours plus régulièrement, et là aussi ça a un impact sur le volume des remboursements et leur montant.

À tout cela s'ajoute la « taxe Covid » que doivent régler les mutuelles, et qui se monte à 300 millions d'euros : ce sont également les clients qui vont mettre la main à la poche… Cette contribution exceptionnelle des organismes complémentaires a été mise en place pour compenser les profits des mutuelles durant la crise sanitaire.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook