Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte poussée de fièvre sur le front de l'inflation en mars





Le 1 Avril 2022, par François Lapierre

L'accélération de l'inflation se poursuit : au mois de mars, la progression de l'indice des prix à la consommation s'établit en effet à 4,5%, selon la première estimation publiée par l'Insee.


Accélération de l'inflation

Le pouvoir d'achat grevé par l'inflation galopante va demeurer au centre du débat politique durant les derniers jours de la campagne présidentielle. L'Insee a publié la première estimation de la hausse de l'indice des prix à la consommation pour le mois de mars, qui confirme une accélération très forte à 4,5% sur un an. En février, l'inflation avait été enregistrée à 3,6%. En cause : les prix de l'énergie et de l'alimentation.

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui sert de référent pour les comparaisons au niveau européen, s'établit à 5,1% sur un an pour le mois de mars. Là aussi, une poussée significative puisque l'IPCH avait été de 4,2% en février. Cette augmentation aura un impact sur le portefeuille des consommateurs, puisque tout coûte plus cher sans que les rémunérations ne suivent pour autant.

Les prix des produits pétroliers flambent

Les prix des produits pétroliers ont poursuivi leur flambée en raison de la demande mondiale et de la guerre en Ukraine. Même si les approvisionnements sont au rendez-vous, les cours sont alimentés par une spirale spéculatrice qui fait des ravages. L'Insee a relevé des prix de l'énergie en hausse de 28,9% par rapport à mars 2021. Les prix des produits alimentaires augmentent eux aussi, d'une manière significative là aussi, avec 7,2% sur un an (ils avaient déjà progressé de 5,9% en février).

Le coût des services augmente également, mais dans une moindre mesure à 2,3% sur un an. Les prix du tabac enregistrent une baisse de 0,1%. Malgré ces mauvaises nouvelles, la consommation des ménages s'est redressée au mois de février, de 0,8% constate l'institut des statistiques. La contraction du mois de janvier a été revue à la baisse (-2% tout de même).



Tags : inflation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook