Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte poussée de l'activité du secteur privé en février





Le 22 Février 2022, par Olivier Sancerre

Malgré les difficultés d'approvisionnement et la hausse des coûts des matières premières et de l'énergie, l'activité dans le secteur privé en février a fortement accéléré, selon le cabinet IHS Markit.


Accélération de l'activité

L'activité du secteur privé a connu une nette accélération au mois de février, d'après le bilan mensuel prévisionnel d'IHS Markit. En janvier, l'indice avait enregistré un reflux à 52,7, au-dessus de la moyenne de long terme (50), ce qui signifie une expansion de l'activité. L'enquête, qui se base sur un questionnaire envoyé à 750 entreprises de l'industrie manufacturière et du secteur des services en France, donne un bien meilleur résultat pour février : 57,4. Il faut remonter à juin 2021 pour retrouver un tel niveau.

La demande en biens et en services s'est renforcée, non seulement sur le plan intérieur, mais aussi à l'étranger, notamment les marchés asiatiques et américains, souligne le cabinet. Et même s'il faut garder à l'esprit qu'il s'agit de chiffres provisoires (une deuxième livraison est attendue début mars), ce résultat dénote l'amélioration de la situation sanitaire en France et surtout, « les niveaux d'activité devraient continuer à progresser tant dans le secteur manufacturier que dans celui des services », selon les auteurs de l'étude.

Tarifs en hausse

Les difficultés actuelles représentées par l'inflation et les tensions sur la chaîne d'approvisionnement ne se sont pas répercutées sur les volumes de production, les commandes et l'emploi. IHS Markit relève également la progression à rythme soutenu du taux de croissance du travail en cours, autrement dit les commandes reçues mais pas encore traitées.

L'étude mensuelle observe aussi un relèvement des tarifs pratiqués par les entreprises, dans le secteur manufacturier comme dans celui des services. Sous la pression inflationniste et de la hausse des coûts, les entreprises cherchent de plus en plus à répercuter ces augmentations sur leurs clients. Et l'amélioration sur les chaînes d'approvisionnement n'a pas encore de répercussion positive sur les prix. 



Tags : activité

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook