Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fram dépose le bilan





Le 26 Octobre 2015, par Olivier Sancerre

Le voyagiste Fram va déposer son bilan ce jeudi 29 octobre. Un comité d'entreprise sera convoqué le même jour afin de faire le point sur une procédure dont l'objectif est d'ouvrir les portes à un repreneur.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Fram a particulièrement souffert du printemps arabe, une période difficile durant laquelle les touristes ont évité ces destinations méditerranéennes… qui sont les destinations dans lesquelles le voyagiste est spécialisé. Un coup dur pour l'entreprise, qui tente depuis de se redresser, en ouvrant son capital.

Mais la société est ballotée entre ses deux principaux actionnaires, d'un côté Marie-Christine Chaubet et sa fille, de l'autre Georges Colson, qui se trouve être le demi-frère de Marie-Christine Chaubet. Chacune de ces parties détiennent 40% de l'entreprise et malheureusement pour le groupe, aucune ne s'entend bien avec l'autre.

Air France possède de son côté 9% du capital, le reste étant réparti à des proches des deux familles. En juin, Fram annonçait la poursuite du processus d'ouverture de son capital, « dans l'objectif d'accueillir un investisseur de référence reconnu permettant d'aborder sereinement l'avenir ». 

Ce dépôt de bilan a pour vocation non pas d'enterrer la société bien évidemment, mais de « faciliter la reprise du groupe ».



Tags : fram

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »













Rss
Twitter
Facebook