Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Française des Jeux : de bons chiffres avant la privatisation





Le 8 Octobre 2019, par La rédaction

La Française des Jeux (FdJ) est en forme, les joueurs sont au rendez-vous avec une progression des mises sur les neuf premiers mois de l'année. De bon augure pour la privatisation à venir.


Hausse des mises et des gains

La FdJ a enregistré des mises de 12,54 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, soit une hausse de 8% par rapport à l'an dernier. Rien qu'au troisième trimestre, l'entreprise a engrangé des mises de 4,12 milliards d'euros, une progression de 9%. Les jeux de tirage ont été plébiscités. Les mises devraient augmenter de 7% sur l'ensemble de l'année, selon les estimations du groupe.

Selon la FdJ, les paris sportifs ont connu une croissance conséquente de 14% de janvier à septembre, avec des mises qui se sont établies à 2,56 milliards d'euros. Ces mises ne représentent pas le chiffre d'affaires de la Française des Jeux, qui doit en retourner une partie aux gagnants, bien sûr. Les gains des joueurs ont ainsi augmenté de 8% sur les neuf premiers mois de l'année, pour un total de 8,52 milliards d'euros. 

Privatisation

Le chiffre d'affaires de la Française des Jeux a été de 1,42 milliard d'euros, là aussi sur les neuf premiers mois. C'est 7% de plus que l'an dernier durant la même période. L'entreprise, détenue à 70% par l'État, devrait atteindre 1,9 milliard d'euros d'ici la fin de l'année. Les finances publiques ont récupéré 2,62 milliards d'euros sur les trois premiers trimestres, un chiffre en augmentation de 7%.

C'est en novembre que le processus de privatisation devrait s'enclencher, au terme duquel l'État ne devrait plus posséder que 20% du capital de l'entreprise. Selon Bruno Le Maire, il ne revient pas aux pouvoirs publics de s'occuper des jeux de tirage et de grattage ; en revanche, l'État va mettre en place une autorité de régulation et de contrôle des jeux.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"




Les entretiens du JDE

Madelin ou domino ?

L’esprit guerrier des soignants nous sauvera,

Pourrons-nous compter sur les banques ?

#Polanski : l’humiliation de Polanski dessert les femmes !

L’immédiateté et la viralité de l’information ont provoqué des changements radicaux dans nos comportements

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

Alexis Duval, Tereos : « l’avenir de l’industrie sucrière européenne passe par une stratégie internationale »

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant












Rss
Twitter
Facebook