Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Française des Jeux : la privatisation effective dans les prochains mois





Le 29 Août 2019, par François Lapierre

Le processus de privatisation de la Française des Jeux est sur les rails et il ira à son terme, a assuré Bruno Le Maire durant l'université d'été du Medef, pour laquelle le ministre de l'Économie était invité.


Cela ne faisait aucun doute, le gouvernement a bien l'intention d'aller au bout de la privatisation de la Française des Jeux. Bruno Le Maire l'a expliqué durant l'université d'été du Medef : « Nous avons engagé la privatisation de la FDJ qui sera effective dans les prochains mois ». Le processus de privatisation ne pose aucune difficulté, ce qui n'est pas le cas pour Aéroports de Paris. Plusieurs députés ont lancé une procédure de référendum d'initiative partagée, qui passe par une pétition à signer par 4,7 millions de Français. Après deux mois, le compteur est à 680 000 signatures environ.

Pas de protestation publique contre la privatisation de la Française des Jeux donc. Le principe a été acté à la fin du mois de mai, via le projet de loi Pacte porté par le ministre de l'Économie. Cela faisait depuis longtemps que l'État cherchait à privatiser la FdJ, dont il détient 72% du capital. L'opération terminée, il possèdera toujours 20% du capital de l'entreprise, toujours très profitable.

Reste à savoir quand la privatisation à proprement parler aura lieu. Bruno Le Maire a eu l'occasion d'indiquer par le passé que l'opération sera mise en place d'ici la fin de l'année « si les conditions du marché le permettent ». Les turbulences sur les places financières mondiales, y compris à Paris, ne sont pas idéales pour une privatisation. Mais qui sait, les choses pourraient s'améliorer d'ici au mois de décembre.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook