Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

France Télévisions : moins d’argent mais plus d’ambition





Le 4 Mars 2015, par

Le futur président du groupe France Télévisions aura du pain sur la planche. La tutelle, c’est à dire les ministres de la Culture, de l’Économie et des Finances ont tracé une feuille de route très exigeante pour la prochaine direction du service public.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Pêle-mêle, il sera demandé au président de France Télévisions de tracer des lignes claires concernant les programmes (qui devront se montrer plus audacieux), la promotion de la culture, le développement du numérique, la réforme de France 3, tout en attirant le jeune public. Ouf !

Sans oublier que le budget (2,85 milliards d’euros en 2015) n’augmentera pas. Il sera « au mieux stable », voire il entamera une trajectoire de baisse à partir de 2020. Le gouvernement planche toutefois sur le scénario d’une hausse de l’assiette de la redevance, un dossier politiquement très sensible après une augmentation de 3 euros cette année. La nouvelle direction devra donc se lancer dans des économies : comme le préconisait le rapport de Marc Schwartz, ancien directeur financier de France Télévisions, une des chaînes du service public devra sans doute passer à l’as.

France Ô, qui n’a pas trouvé son public, serait sur la sellette, mais le gouvernement laisse la décision entre les mains de la future équipe qui entrera en poste en août. Celle-ci devra auparavant avoir formulé des propositions précises sur ses intentions et mettre au point un programme où les programmes des chaînes ne se concurrencent pas.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook