Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

France : la croissance du premier trimestre 2022 est négative





Le 31 Mai 2022, par Paolo Garoscio

Le 31 mai 2022, l’Insee a publié ses statistiques économiques concernant l’inflation au mois de mai et la croissance du premier trimestre 2022. Des données qui sont tout sauf positives : la croissance se révèle finalement négative tandis que l’inflation accélère.


Une croissance négative au T1 sur fond de chute de la consommation

Pixabay/jorono
Pixabay/jorono
Que le premier trimestre 2022 n’allait pas se terminer sur une note positive, l’Insee l’avait anticipé : l’institut de statistiques prévoyait en effet une croissance nulle pour les trois premiers mois de l’année. Mais les données définitives sont bien moins bonnes qu’attendu : la croissance du premier trimestre 2022 en France s’établit dans le négatif, à -0,2%. Une situation qui tranche nettement avec les bons résultats de 2021, bien que l’Insee révise la croissance à la baisse de 0,2% pour l’année, à +6,8%.

La cause principale de cette baisse de la croissance est liée à la consommation des ménages, qui chute fortement. Elle s’établit, selon l’Insee, à -1,5%. Elle chute tout particulièrement en termes de « matériels de transport » (-2,3%), en termes de biens manufacturés (-2,1%) ainsi qu’en termes de dépenses dans l’hôtellerie-restauration (-3,9%).

L’inflation dépasse les 5% en France en mai 2022

La situation ne devrait pas forcément s’améliorer au deuxième trimestre 2022 marqué par une forte inflation. Cette dernière accélère par ailleurs au mois de mai 2022, selon les données provisoires publiées par l’Insee le 31 mai 2022. Après s’être établie à 4,8% (données définitives) en avril 2022, l’inflation en France atteint 5,2% selon l’Insee en mai 2022.

Pour cause principale de la hausse des prix, l’Insee souligne l’accélération de l’augmentation des prix de l’énergie : +28% sur un an en mai 2022 contre +26,5% en avril 2022. Les prix de l’alimentation sont également en forte hausse (+4,2%) tout comme ceux des services (+3,2%) et des produits manufacturés (+2,9%). L’indice harmonisé atteint, lui, 5,8% en mai 2022 selon l’Insee, après 5,4% en avril 2022.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook