Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fraude fiscale : les contradictions des Français





Le 10 Avril 2016, par

Les Français sont nombreux à estimer que la fraude fiscale est un problème grave, d'après un sondage Odoxa pour Le Parisien - Aujourd'hui en France. Malgré tout, le discours est ambivalent.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Car près d'un Français sur cinq, soit 19%, ne verraient aucun inconvénient à pratiquer l'évasion fiscale, s'ils en avaient les moyens évidemment. Un chiffre inquiétant, et encore plus depuis les révélations en cascade des Panama Papers. Malgré la médiatisation de cette affaire, il se trouve donc encore des Français à se dire intéressés par ces pratiques…

S'ils avaient de l'argent, 78% des Français aimeraient s'adonner aux délices de l'optimisation fiscale, une manière d'éviter l'impôt en faisant transiter ses euros ou ses dollars par des mécanismes complexes. C'est légal, et les multinationales ne ratent pas une occasion pour soustraire leurs bénéfices aux différents services fiscaux en Europe. La Commission européenne, ainsi que de nombreux pays dont la France, ont décidé de s'attaquer à ce problème particulièrement aigu.

Malgré les scandales, la fraude reste un problème grave aux yeux de nombreux Français, comme l'estime le sondage (c'est le cas pour 83% des sondés). Ces pratiques sont mêmes « nuisibles pour l'économie » pour 88% des Français. Mais les efforts pour combattre la fraude fiscale sont jugés inutiles pour 65% d'entre eux.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook