Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fraude fiscale : les contradictions des Français





Le 10 Avril 2016, par

Les Français sont nombreux à estimer que la fraude fiscale est un problème grave, d'après un sondage Odoxa pour Le Parisien - Aujourd'hui en France. Malgré tout, le discours est ambivalent.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Car près d'un Français sur cinq, soit 19%, ne verraient aucun inconvénient à pratiquer l'évasion fiscale, s'ils en avaient les moyens évidemment. Un chiffre inquiétant, et encore plus depuis les révélations en cascade des Panama Papers. Malgré la médiatisation de cette affaire, il se trouve donc encore des Français à se dire intéressés par ces pratiques…

S'ils avaient de l'argent, 78% des Français aimeraient s'adonner aux délices de l'optimisation fiscale, une manière d'éviter l'impôt en faisant transiter ses euros ou ses dollars par des mécanismes complexes. C'est légal, et les multinationales ne ratent pas une occasion pour soustraire leurs bénéfices aux différents services fiscaux en Europe. La Commission européenne, ainsi que de nombreux pays dont la France, ont décidé de s'attaquer à ce problème particulièrement aigu.

Malgré les scandales, la fraude reste un problème grave aux yeux de nombreux Français, comme l'estime le sondage (c'est le cas pour 83% des sondés). Ces pratiques sont mêmes « nuisibles pour l'économie » pour 88% des Français. Mais les efforts pour combattre la fraude fiscale sont jugés inutiles pour 65% d'entre eux.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook