Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fraudes à Pôle Emploi : mise en place de contrôles pour les chômeurs





Le 15 Mai 2015, par

Testés dans trois régions jusque-là, de nouveaux dispositifs de radiation des chômeurs vont entrer en vigueur dans toute la France à partir du mois d’août. Objectif : la radiation des listes des chômeurs qui ne cherchent pas de travail.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Pôle Emploi veut faire le ménage dans ses bases de données. Ceux qui n’auront pas fait preuve de suffisamment d’efforts pour rechercher activement un emploi seront susceptibles d’être rayés des listes. Avant d’en arriver à cette extrémité, Pôle Emploi a mis en place un processus : d’abord, l’envoi d’un questionnaire, puis un entretien par téléphone. Et enfin, le conseiller devra faire passer au fraudeur présumé un processus de « redynamisation ».

Et si tout cela n’a rien donné, alors le chômeur sera radié. Toutefois, avant que ce système ne se mette définitivement en place, le conseil d’administration de Pôle Emploi devra obtenir le feu vert des syndicats lors d’un comité central d’entreprise, programmé le 20 mai.

C’est que les 200 agents concernés par ce dispositif auront à gérer des situations potentiellement problématiques. C’est pourquoi Pôle Emploi va organiser des sessions de formation spécifiques, afin de savoir contrôler des agressions ; ils n’auront pas plus d’objectifs de contrôles ni de volume de radiation.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pôle emploi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook