Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free Mobile, le pari italien





Le 26 Janvier 2018, par

C'est le prochain pari de Free Mobile. Après avoir bousculé le paysage de la téléphonie en France, l'opérateur trublion va jeter son dévolu sur l'Italie. L'entreprise prévoirait un lancement « dans les prochains mois », selon BFM TV.


Depuis 2016, Free prépare son arrivée en Italie. Lorsque les deux opérateurs Wind et Tre ont fusionné, ils ont accepté de donner une licence, des fréquences et des antennes à l'opérateur français pour éviter des sanctions à Bruxelles. Free Mobile a ensuite passé son temps à déployer son réseau, ce qui n'est pas une tâche facile malgré les antennes récupérées via la fusion. Dans les trois ans, l'opérateur disposera d'un réseau de 6 000 antennes, contre 17 000 pour Telecom Italia et Vodafone.

Pour assurer une qualité minimale de réseau, Free Mobile a signé des accords d'itinérance avec les autres opérateurs afin de « louer » leurs réseaux. Une pratique similaire en France, puisque Free bénéficie toujours de l'itinérance d'Orange. Il a aussi fallu s'entendre sur les interconnexions et la portabilité des numéros : une tâche longue et compliquée… Mais finalement, Free Mobile serait donc prêt à se lancer dans les prochains mois, alors que le trublion était attendu avant l'été dernier, puis au début de cette année.

Free a en tout cas trouvé son patron des opérations locales, il s'agit de Benedetto Levi. En somme, il ne reste plus qu'à finaliser les détails. Les consommateurs italiens, ainsi que les opérateurs concurrents, attendent avec impatience les offres de Free Mobile : en 2012, lors de son lancement en France, l'entreprise avait bousculé le marché avec des forfaits très abordables. Nul doute qu'il en ira de même en Italie. L'opérateur veut rafler une part de marché de 10% un an après le lancement ; il avait capté 11% du marché français en 2013.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : free mobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook