Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free ne doit plus diffuser BFM TV





Le 14 Août 2019, par Paul Malo

Sont également concernées les chaînes RMC Découverte et RMC Story, du fait du conflit opposant Altice et Free.


Un conflit de fond entre Altice et Free

Altice vient d’annoncer que ses chaînes (RMC Découverte, RMC Story et BFM TV) allaient disparaitre du bouquet Freebox TV. En effet, aucun accord n’a été trouvé entre les deux groupes. "Free doit dans les prochains jours cesser la diffusion des chaînes BFMTV, RMC Découverte et RMC Story", a annoncé dans un communiqué Altice, suite à la décision du Tribunal de grande instance de Paris selon laquelle Free devait cesser la diffusion de ses chaînes le 27 août sous peine d’une amende de 100.000 € par chaîne et par jour de retard.

Free a fait appel de cette décision de justice. Quant à ces chaînes, elles resteront accessibles via les box autorisées, la TNT et le satellite. Le cœur du conflit : Altice souhaite que les opérateurs le rémunèrent pour diffuser ses chaînes de télévision, vu que c’est notamment du fait de ces chaînes que les clients s’abonnent chez un fournisseur d’accès au Net. Reste à voir maintenant comment Free va réagir.

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."












Rss
Twitter
Facebook