Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fusion Lafarge – Holcim : le leader mondial du ciment est né





Le 7 Avril 2014, par

Ce lundi 7 avril 2014 les deux groupes spécialistes dans le ciment Lafarge et Holcim, concurrents, ont annoncé leur intention de procéder à une fusion des deux entités. Le nouveau groupe sera un leader mondial du secteur.


cc/flickr/_nur
cc/flickr/_nur
Le groupe nouvellement formé, appelé « LafargeHolcim » se retrouvera donc première entreprise dans le secteur avec quasiment aucun autre groupe pouvant lui tenir tête. Ensemble, les deux entreprises réalisaient un chiffre d’affaires d’environ 32 milliards d’euros pour un bénéfice opérationnel avoisinant les 6,5 milliards d’euros.

Le nouveau groupe aura également une double cotation en Bourse, à la fois à Paris et à Zurich, afin de maintenir les deux cotations déjà existantes. Dans le détail, cette fusion sera réalisée par un échange d’actions entre Lafarge et Holcim au taux d’une action Holcim pour une action Lafarge. Mais il devrait également y avoir une cession de quelques actifs pour avoir l’aval des diverses autorités de la concurrence, le nouveau groupe risquant de se heurter à un véto.

Au niveau de la direction, les rôles seront partagés entre les actuels dirigeants des deux sociétés. Le président d’Holcim, Wolfgang Reitzel, devrait prendre le poste de président non-exécutif tandis que le président de Lafarge, Bruno Lafont, aura la place de patron opérationnel. De même, le conseil d’administration du nouveau groupe sera composé à parts égales de 7 membres de chaque conseil d’administration des deux entités qui fusionnent.

Au final, quelques 1,4 milliard d’euros sont attendus en synergies entre les deux géants au bout de 3 ans. Mais Bruno Lafont, président  de Lafarge, a déclaré qu’aucune fermeture d’usine ne serait directement liée à cette transaction.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook