Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

G20 : les chefs d'Etat et de gouvernement veulent stimuler l'activité





Le 5 Septembre 2016, par

Le G20, qui s'est tenu en Chine, a abouti à un communiqué sans grande surprise. Les vingt chefs d'État et de gouvernement invités à participer à ce grand raout mondial ont l'intention d'utiliser tous les outils à leur disposition pour stimuler l'activité.


La croissance économique, c'est bien évidemment la principale inquiétude des membres du G20. Entre la menace terroriste, le Brexit et le ralentissement de l'activité dans les pays émergents (notamment au Brésil et, dans une moindre mesure, en Chine), il est de la responsabilité des vingt premières économies de la planète d'afficher la couleur : oui, ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour relancer la machine.

Le communiqué issu de la réunion est on ne peut plus clair : le G20 se dit « déterminé » à utiliser « tous les outils disponibles, monétaires, budgétaires et structurels » pour faire en sorte d'obtenir une croissance « solide, durable, équilibrée et inclusive ». La politique monétaire sera un des leviers qui permettront à tous de relever le défi. Le fardeau revient donc en partie aux banques centrales. En Europe, la BCE a déjà injecté des dizaines de milliards d'euros pour éviter le spectre de la déflation.

Par ailleurs, les membres du G20 se sont engagés à refuser les outils protectionnistes et à renforcer le système commercial multilatéral, seul à même de créer de la richesse et de l'activité.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : g20

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"









Rss
Twitter
Facebook