Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gare à la hausse des PV au 1er janvier





Le 15 Octobre 2017, par

C’est au 1er janvier que la loi sur la modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (Maptam) va entrer en vigueur, après son vote de 2014. Les automobilistes vont sans aucun doute la sentir passer.


Car la loi Maptam, dont la mise en œuvre a été plusieurs fois repoussée, dépénalise l’amende à 17 euros du PV de stationnement, rappelle AutoPlus. Le prix de cette amende est fixe et unique, mais ce ne sera plus le cas en début d’année prochaine : les municipalités auront ensuite les coudées franches pour décider du tarif du stationnement public sur la voirie.

 

En d’autres termes, ce sont les municipalités qui décideront du prix des procès-verbaux. Rien n’empêchera évidemment de les fixer sous le seuil des 17 euros, mais rien ne dit non plus qu’elles n’ont profiteront pas pour augmenter l’amende. Et c’est cette option qui sera sans doute privilégiée, alors que le gouvernement d’Edouard Philippe réduit les impôts locaux et la taxe d’habitation dont les ressources sont affectées directement aux acteurs locaux.

 

Nancy, Nice, Lille ou encore Castres ont décidé de rester sous la barre des 17 euros. En revanche, à Lyon ou encore à Paris, les montants devraient être sérieusement plus élevés. Cela procède aussi de la volonté de ces municipalités de réduire la place de la voiture en centre-ville. Au détriment de l’automobiliste, bien souvent. Quoi qu’il en soit, cela promet une passe d’armes musclée entre les pro et les anti-voitures.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook