Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

General Electric ne sera plus jamais le même





Le 3 Avril 2024, par François Lapierre

General Electric (GE), entreprise emblématique de l'industrie américaine fondée en 1892 par Thomas Edison, a finalisé sa transformation en trois sociétés indépendantes, marquant la fin d'une époque.


Un tournant historique pour General Electric

Cette restructuration, annoncée en novembre 2021, a pour objectif de permettre à chaque entité de se focaliser pleinement sur son domaine de prédilection : l'aviation, les soins de santé, et l'énergie. Le processus de scission a débuté en janvier 2023 avec la création de GE Healthcare, dédiée aux activités de santé. 

Le 2 avril, la dernière étape de ce processus a été franchie, donnant naissance à GE Vernova pour les activités énergétiques, et à GE Aerospace pour l'aviation. Ces nouvelles entreprises, désormais indépendantes en termes de gouvernance et de résultats financiers, sont cotées à la Bourse de New York.

L'objectif de cette réorganisation est double : permettre une gestion plus efficace par la spécialisation, et maximiser la valeur pour les actionnaires, les clients et les employés. Selon les experts, cette décision reflète une stratégie de simplification et de concentration sur les secteurs les plus performants. Cette démarche vise également à surmonter les difficultés rencontrées par GE depuis la crise financière de 2008, notamment une dette importante et une baisse de sa valeur boursière.

Quel avenir pour les nouvelles entités ?

En effet, GE a connu de nombreux changements depuis cette période, se séparant de plusieurs de ses activités, notamment dans le secteur des transports, et réduisant considérablement son nombre d'employés. La scission actuelle s'inscrit dans la continuité de ces efforts de restructuration.

Chaque nouvelle entité hérite d'une portion significative de l'héritage et des compétences de GE. GE Healthcare, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 19,55 milliards de dollars en 2023, continue d'innover dans les domaines de l'imagerie et du diagnostic médical, avec plus de 11.000 brevets à son actif.

GE Vernova, symbolisant une nouvelle ère pour l'énergie avec un nom combinant les notions de « verdoyant » et de « nouveau », joue un rôle clé dans la production mondiale d'électricité. Cette entité représente un chiffre d'affaires de 33,6 milliards de dollars, reflétant son importance sur le marché énergétique.

Quant à GE Aerospace, elle demeure un acteur majeur de l'aviation, avec un chiffre d'affaires de 32 milliards de dollars en 2023. La société est cruciale pour l'industrie, ses moteurs équipant une large part des avions commerciaux et militaires à travers le monde.

La transformation de General Electric en trois sociétés spécialisées marque une nouvelle page dans l'histoire de l'industrie américaine. Par cette spécialisation, GE espère non seulement améliorer sa performance et sa gouvernance mais aussi mieux répondre aux enjeux spécifiques de chaque secteur d'activité.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook