Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gérald Darmanin : comment financer les baisses d’impôts ?





Le 8 Avril 2019, par

Gérald Darmanin a l’intention de baisser les impôts. Un sujet qui fait consensus au sein de la population, mais qui reste à financer.


Dans un entretien au Journal du Dimanche, le ministre de l’Action et des Comptes publics donne plusieurs pistes pour baisser les impôts : « soit on fait plus d’économies ; soit on supprime des niches fiscales ; soit on travaille davantage ». Visiblement, au sein du gouvernement, « tout est sur la table ». Pour Gérald Darmanin, il faut s’attaquer aux niches fiscales : « Ce qui mine la progressivité de l’impôt sur le revenu, c’est l’optimisation fiscale que la multiplicité des niches fiscales rend possible. Or elles ne sont pas toutes utiles ni justes. Les niches fiscales et crédits d’impôt, c’est 100 milliards d’euros par an ».

Parmi les autres pistes envisagées par Bercy pour réduire les impôts : « la suppression de la redevance audiovisuelle, la baisse des impôts de production pour les entreprises ou des droits de succession ». Globalement, pour le ministre, baisser l’impôt sur le revenu pour la classe moyenne, c’est « une bonne piste ». En revanche, Gérald Darmanin ne se dit pas favorable à l’idée d’un « impôt pour tous » : « Faire payer l’impôt sur le revenu à ceux qui sont au RSA, ce n’est pas une bonne idée ». 

Gérald Darmanin estime également que la TVA à 0% sur les produits de première nécessité, une des revendications des « gilets jaunes », ne serait pas le meilleur moyen de « soutenir le pouvoir d’achat ». Il pointe la difficulté de mise en œuvre d’un tel mécanisme, et surtout le fait que la baisse de la TVA ne se répercute pas nécessairement au profit des consommateurs, mais par une hausse des marges des distributeurs. La mesure étant très populaire et soutenue notamment par Xavier Bertrand le président de la région Hauts-de-France, l’idée devrait revenir dans le débat.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : impôts

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook