Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gik, le « vin bleu », retiré des rayons d’Auchan





Le 25 Août 2016, par

Début août, Auchan mettait en rayon un vin bien particulier. Gik provient d’Espagne et sa particularité tient dans sa robe… bleue. Après le rouge, le rosé et le blanc, voilà qui ne manquait pas d’intérêt.


Cette coloration si particulière provient d’un colorant organique, l’indigotine. Ce vin a fait sensation sur internet et les réseaux sociaux, et Auchan s’est sans doute frotté les mains de la publicité obtenue en vendant ce breuvage très spécial. Malheureusement, le produit a maintenant déserté les magasins de l’enseigne.

En cause, la pression des pouvoirs publics, comme l’explique l’entreprise de grande distribution. Les autorités se sont en effet inquiété du « manque de clarté pour les consommateurs ». Il est vrai que l’étiquette ne fait pas mention du rôle du pigment spécial qui donne cette teinte au vin.

Par ailleurs, des informations sont rédigées en anglais sans leur équivalent en français. Auchan n’a pas indiqué quand la boisson allait réapparaitre dans ses rayons. Mais au vu du succès de l’opération de promotion, il est probable qu’on revoit rapidement le Gik dans l’enseigne.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook