Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Google en panne de pub, les résultats déçoivent





Le 26 Octobre 2022, par Olivier Sancerre

Quand la publicité en ligne met le frein, c'est Google qui recule. Le moteur de recherche a annoncé des résultats en demi-teinte qui font craindre pour l'ensemble des entreprises internet qui vivent de la publicité.


La publicité en ligne rapporte moins

Sur le papier, les résultats de Google pour le troisième trimestre (de juillet à septembre) sont tout à fait honorables. L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 69,1 milliards de dollars (+6% sur un an), pour un bénéfice net de 14 milliards. Mais les analystes ont plusieurs raisons de s'inquiéter. D'une part, les bénéfices nets sont légèrement inférieurs aux attentes. Mais surtout, les revenus tirés de la publicité en ligne sont en baisse.

YouTube annonce ainsi un chiffre d'affaires de 7 milliards de dollars, en recul de 2% d'une année sur l'autre. C'est le signe annonciateur d'un coup de froid sur l'ensemble du secteur de la publicité en ligne qui va se répercuter sur toutes les autres entreprises qui en vivent : Twitter, Snapchat, Meta (Facebook)… Le directeur des ventes d'Alphabet (la maison-mère de Google), Philipp Schindler, a regretté le « retrait » de certains annonceurs, notamment du secteur des services financiers.

Investissements sur le long terme

YouTube fait face à une concurrence redoutable face à TikTok, dont le principe des vidéos courtes a été copié par Facebook… et par YouTube, sans entamer l'énorme succès de la plateforme d'origine chinoise. Sundar Pichai, le patron d'Alphabet, a voulu garder de la hauteur. Pour lui, c'est une période pour envisager des investissements sur le long terme. 

« Nous avons connu des périodes de croissance extraordinaires mais aussi des moments qui à mon avis servent à prendre le temps d'optimiser l'entreprise, pour nous assurer que nous sommes prêts pour la prochaine décennie de croissance », a-t-il ainsi expliqué. « Nous sommes dans l'un de ces moments ». Pas sûr que cela suffise à rassurer les investisseurs.



Tags : google

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook