Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Google veut embarquer Android en voiture





Le 7 Janvier 2014, par

Le prochain terrain de bataille entre les géants de l'industrie high-tech sera le tableau de bord des voitures. Google a ainsi lancé une initiative visant à intégrer Android dans les véhicules d'un maximum de constructeurs, mais le moteur de recherche n'est pas seul sur ce terrain - et il part avec une longueur de retard.


Google a mis en place un regroupement baptisé Open Automotive Alliance (OAA). Autour du géant de la recherche, on trouve General Motors, Honda, Hyundai, Audi, mais aussi Nvidia, dont le métier est de concevoir des processeurs et des cartes graphiques.
 
L'idée est de pouvoir utiliser, d'une manière qui reste encore à déterminer, Android au sein d'un véhicule. Cela peut passer par exemple par l'affichage de ses applications préférées sur l'écran du tableau de bord, mais à terme on peut imaginer une version spécifique d'Android, la plateforme mobile de Google, à destination des voitures.
 
Actuellement, chaque constructeur automobile propose un système de divertissement propriétaire, qui n'est parfois pas compatible avec les smartphones des conducteurs. Avec cette initiative, Google tente de reprendre la main sur un marché laissé à Microsoft (système MyFord) et Apple, qui depuis 2012 a multiplié les offres de partenariat pour imposer son assistant vocal Siri, puis iOS, son système d'exploitation mobile. Certains membres de l'OAA sont d'ailleurs partie prenante avec le créateur de l'iPhone.
 
Les premiers véhicules équipés du support d'Android ne sont pas attendus avant la fin 2014.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook