Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gouvernement : pas de hausses d’impôts d’ici 2017





Le 26 Février 2015, par

Les promesses n’engagent que ceux qui les croient… On prendra donc avec toute la prudence qui s’impose la dernière déclaration de Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, qui a promis ce jeudi 26 février sur France 2 qu’il n’y aurait pas de hausses d’impôts jusqu’en 2017.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Cette déclaration ne fait que suivre une promesse faite par François Hollande en fin d’année dernière, qui assurait qu’effectivement, il n’y aurait aucun alourdissement de la fiscalité en France jusqu’aux prochaines élections présidentielles en France.

Il est toutefois bon de rappeler les promesses de temps à autre, en particulier actuellement : la France doit en effet trouver 4 milliards d’euros d’économies afin de rentrer dans les clous du déficit de 3%. Stéphane Le Foll n’a pas expliqué comment le gouvernement comptait s’y prendre sans relever une taxe ou un impôt ici ou là. Aucune piste n’a en fait été tracée par le porte-parole de l’exécutif, si ce n’est que les économies devaient être réalisées dans « tous les secteurs ».

C’est suffisamment vague pour ne heurter personne, tout en inquiétant tout le monde : qui va être frappé au portefeuille ? Ce ne sera pas en tout cas dans le budget de la Défense. Celui-ci a en effet été « sanctuarisé » et il n’est effectivement pas question d’y toucher, alors qu’un plan de restructuration est déjà en cours. Mais il faudra bien passer à la caisse à un moment ou à un autre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : impôts

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook