Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grande distribution : E. Leclerc, enseigne la moins chère selon l'UFC-Que Choisir





Le 7 Mars 2022, par La rédaction

C'est la question que se pose tout consommateur : quelle est l'enseigne de grande distribution la moins chère ? Pour y répondre, l'UFC-Que Choisir a réalisé une grande enquête dans des milliers de supermarchés, d'hypermarchés et de drives.


Des différences significatives entre enseignes

Des disparités entre enseignes, mais aussi des disparités régionales : mieux vaut habiter dans la région Centre près d'un E. Leclerc que dans l'Hérault avec un Casino pour faire ses courses ! L'enquête réalisée par l'UFC-Que Choisir montre en effet qu'un même panier de produits revient à 328 euros dans le premier cas, contre 460 euros dans le second. Une différence significative de 132 euros.

L'association de consommateurs a relevé les prix pour un panier de 98 références (produits alimentaires et d'hygiène) dans 1.006 points de vente et 4.885 drives des enseignes Auchan, Carrefour, Casino, E. Leclerc, Intermarché, Système U et Colryut (présente dans l'Est). Cette enquête a été réalisée en septembre dernier. Et il y a un vainqueur clair : c'est E. Leclerc, dont le ticket de caisse revient en moyenne à 348 euros.

Moins cher dans l'Ouest

Le même panier chez Intermarché coûte 356 euros, chez Système U 365 euros, chez Carrefour 372 euros, chez Auchan 381 euros, et chez Casino 408 euros. Soit 60 euros de différence avec E. Leclerc ! Il existe également de fortes différences régionales. Globalement, on peut dire que l'Ouest de la France (Bretagne, Pays-de-la-Loire…) est un meilleur marché qu'à Paris ou que sur la Côte d'Azur. 

Au vu de la flambée de l'inflation qui restreint le pouvoir d'achat (sans oublier les prix de l'énergie eux aussi en forte hausse), ces chiffres feront probablement réfléchir les consommateurs. La grande distribution et les industriels viennent de boucler les longues et difficiles négociations annuelles sur les prix des produits, qui vont aboutir à une augmentation des prix des produits alimentaires de 3%.



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook