Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grèce : l'Eurogroupe ne verse qu'une partie de la tranche d'aide





Le 10 Octobre 2016, par

Les relations entre Athènes et l'Eurogroupe ne sont plus au beau fixe. Si les bailleurs de la Grèce saluent les efforts réalisés par le pays pour renforcer son économie, ils ne sont pas prêts non plus à signer un chèque en blanc.


Preuve en est, la dernière décision de l'Eurogroupe. Les ministres des Finances de la zone euro ne débloquera qu'une partie de la tranche d'aide de 2,8 milliards pourtant prévue. Ils ne signeront pour le moment que pour 1,1 milliard d'euro, le solde devant être versé avant la fin du mois. Cette somme servira au paiement des intérêts de la dette : les Grecs n'en verront donc pas la couleur, pas directement du moins.

L'Eurogroupe prend néanmoins acte des avancées réalisées par Athènes, en particulier sur les « 15 actions préalables » qui étaient la condition sine qua non avant le versement de l'enveloppe de 1,1 milliard d'euros. Les efforts de paiement des arriérés grecs sont aussi salués, mais le bât blesse ici puisque les autorités du pays n'ont pas pu fournir toutes les informations nécessaires pour viser le travail accompli. Elles seront disponibles d'ici la fin du mois, assure le gouvernement grec.

Une fois ces documents obtenus et vérifiés, le Mécanisme européen de stabilité sera à même d'autoriser le versement des 1,7 milliards d'euros restants de la tranche d'aide. Reste à savoir maintenant si Athènes est bien parvenue à effacer ses arriérés nets.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : grèce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »









Rss
Twitter
Facebook