Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grèce : le retour sur le marché des capitaux en 2017 ?





Le 15 Mai 2016, par

Depuis 2010, la Grèce est interdite de financement sur les marchés de capitaux. La situation de ses finances publiques est telle que le pays ne trouverait de toutes façons aucun investisseur prêt à miser sur Athènes. Mais les choses s’améliorent petit à petit.


Alexis Tsipras, le Premier ministre grec, est optimiste : le pays va pouvoir de nouveau emprunter sur les marchés de capitaux à long et moyen terme en 2017. La Grèce avait pu s’adresser au marché de moyen terme par deux fois, mais cela n’avait pas duré très longtemps ; le pays avait alors profité d’un bref retour de la croissance.

Mais désormais, les caisses de l’État semblent suffisamment solides pour espérer son vrai retour sur les marchés. Avant d’en arriver là, Athènes aura fait voté deux lois difficiles sur les retraites et l’impôt sur le revenu, des lois indispensables pour obtenir une nouvelle tranche du troisième prêt contracté auprès du FMI et de l’Union européenne en juillet dernier. Les ministres des finances de la zone euro se rencontreront le 24 mai pour décider du feu vert à donner à ce versement.

Ils étudieront également la possibilité d’un allègement de la dette du pays, ce qui ouvrirait finalement la porte au retour de la Grèce sur les marchés de la dette. Si c’est le cas, Athènes pourra de nouveau emprunter auprès des investisseurs internationaux et réduire sa dépendance aux créanciers du FMI été de l’UE.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Grèce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook