Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grève : la SNCF annonce un doublement des remboursements





Le 21 Décembre 2022, par Paolo Garoscio

Alors que les Français se préparaient à partir pour Noël, la douche froide : un collectif de contrôleurs SNCF a maintenu son préavis de grève pour le week-end du 24 décembre 2022. De nombreux trains sont annulés, et la SNCF tente de désamorcer la grogne des clients avec un geste commercial d’ampleur.


Un train sur trois supprimé pour Noël

Selon les prévisions de l’entreprise spécialisée dans le rail, pas moins de 800.000 Français avaient opté pour le train pour rejoindre famille et amis à l’occasion de Noël. Mais la grève des contrôleurs, maintenue malgré la période et les demandes d’annulation, va contraindre plusieurs centaines de milliers d’entre eux, environ 200.000, à rester à quai.

Les annulations s’annoncent en effet nombreuses, et ont déjà commencé. Sur l’ensemble du week-end, un TGV Inoui sur trois et un TGV Ouigo sur quatre sont annulés. Les voyageurs concernés ont déjà commencé à être prévenus, par mail et par SMS, et ils n’ont pas manqué d’exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Une grogne entendue par la SNCF qui a annoncé changer pour l’occasion ses conditions d’échange et de remboursement des billets.

Le prix des billets remboursé deux fois

Dès le 20 décembre 2022, au moment de l’envoi des premières confirmations d’annulation des trains pour Noël, la SNCF a changé les conditions d’échange et de remboursement des billets. Notamment pour l’échange : les voyageurs n’auront pas à payer de surplus s’ils trouvent une place dans un autre train.

Pour le remboursement, le 20 décembre 2022 le groupe annonçait un remboursement total, là aussi sans frais. Mais Christophe Fanichet, PDG de la SNCF, a déclaré le lendemain matin sur FranceInfo que le montant serait doublé, après avoir présenté des excuses aux Français lésés. « J’ai décidé des mesures de remboursement exceptionnel. On va rembourser à 200%. C’est Noël, cette grève est inacceptable. Ce geste, on le devait. »


 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook