Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Guerre en Ukraine : la croissance française amputée de 1% ?





Le 7 Mars 2022, par Paolo Garoscio

Les premiers effets de la guerre en Ukraine sur l’économie mondiale commencent à se faire sentir : hausse des prix des matières premières, sanctions économiques, retrait des entreprises du sol russe… Mais quel sera l’impact à moyen terme de la guerre lancée par Moscou ? Le cabinet Astarès a tenté le calcul sur l’économie française… et sans surprise les effets seront négatifs.


Une première tentative d’estimation de la guerre en Ukraine

Pixabay/Wikilmages
Pixabay/Wikilmages
S’il est impossible, alors que le conflit se poursuit, d’estimer le coût réel pour l’économie française du conflit opposant l’Ukraine et la Russie, le cabine Astarès a tenté l’exercice. Les résultats ont été relayés par BFMTV et sont à prendre avec des pincettes : il est possible que si la situation s’enlise, le coût augmentera encore.

Néanmoins, moins de deux semaines après le lancement de l’invasion par la Russie, Astarès estime déjà les pertes pour l’économie française à plusieurs dizaines de milliards d’euros. 33 milliards d’euros, avance le cabinet dont l’analyse a été publiée le 7 mars 2022, ce qui représenterait pour la France une baisse de la croissance de 1%. Ainsi, l’économie française pourrait ne connaître qu’une croissance de 2,3% en 2022 contre 3,3% attendus avant le début du conflit.

Inflation et commerce internationale pèseront lourd

Selon Astarès, c’est surtout le pouvoir d’achat des ménages qui va souffrir : le cabinet anticipe une inflation à 5% en 2022, ce qui entraînerait une baisse du PIB de 0,5% sur l’année. En cause : la baisse de la consommation des ménages du fait de l’inquiétude pour le futur.

Mais ce n’est pas tout : l’Hexagone souffrirait également de la baisse des exportations et de la hausse des importations qui creuserait le déficit commercial du pays. Astarès estime qu’il pourrait être, fin 2022, de 88 milliards d’euros, soit 20 milliards d’euros de plus que fin 2021.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook