Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Habitat : clap de fin et des commandes jamais livrées





Le 20 Décembre 2023, par Paolo Garoscio

L'enseigne Habitat, véritable icône du monde de l'ameublement en France, se trouve aujourd'hui au bord du gouffre financier. Le tribunal de Bobigny a été saisi début décembre 2023 pour statuer sur la liquidation judiciaire de l'entreprise, une décision lourde de conséquences. Cette situation fait suite à un redressement judiciaire demandé fin novembre 2023, révélant des difficultés financières profondes, exacerbées par une gestion antérieure défaillante et les effets de l’inflation sur les achats des Français.


Des millions d’euros de commandes qui ne seront jamais livrées

Le cœur du problème concernant la liquidation judiciaire d’Habitat réside dans les 8 millions d'euros d'acomptes versés par des milliers de clients pour des commandes non livrées. Ces clients, qualifiés de créanciers "chirographaires", se retrouvent en fin de liste pour d'éventuels remboursements, après les salariés et les créanciers publics et privés.

La probabilité de récupérer leur argent ou de recevoir leurs commandes est extrêmement faible, une situation rappelant la faillite de Made.com, où des clients avaient également perdu de l'argent pour des commandes non honorées. Mais les conséquences de la fin de l’enseigne sont bien plus graves pour les salariés.

Des centaines d’emplois détruits ?

Près de 400 employés se retrouvent dans l'incertitude, avec des salaires partiellement versés et une grande difficulté financière. Le tout à quelques jours seulement de Noël qui aura, on peut l’imagine, un goût particulièrement amère cette année 2023. La fermeture des 25 magasins Habitat, due soit à un droit de retrait exercé par les salariés, soit à des décisions de fermeture en raison d'agressions de clients mécontents, ajoute à la gravité de la situation.

Avec cette nouvelle faillite dans le secteur de l’ameublement, la question de la résilience de la vente traditionnelle se pose. Les faillites d’Habitat et Made.com ont eu lieu après celles, massives, du secteur de l’habillement en France fin 2022. Des enseignes emblématiques comme Camaïeu ont fermé, tandis que plusieurs se sont retrouvées en grande difficulté.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook