Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse de salaire : ça ira mieux en 2022





Le 3 Septembre 2021, par La rédaction

Les augmentations de salaires vont être modestes cette année. Il faudra attendre 2022 pour percevoir de réelles hausses des rémunérations, selon une étude Deloitte.


Des salaires gelés à cause de la crise

Globalement, les ouvriers, employés, techniciens, agents de maîtrise et cadres n'ont bénéficié que d'une hausse de leur budget médian de 0,6% seulement. Le cabinet Deloitte, dans son étude annuelle sur la rémunération individuelle, indique qu'en 2021, le nombre de gels des rémunérations a été plus important encore que l'an dernier. 45% des titulaires n'ont connu aucune évolution de leur salaire de base en 2021, quand près de 30% ont bénéficié d'une hausse de leurs salaires… « de moins de 2% ».

Pas de quoi pavoiser donc, surtout si on met en regard les augmentations moyennes de salaires en 2019, avant la crise sanitaire : +2,8% pour les cadres, +2,4% pour les non cadres. À cela s'ajoute la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat, dite « prime Macron », qui n'a pu être versée qu'à partir du 1er juin de cette année (et jusqu'au 31 mars 2022) : 18% seulement des entreprises participantes ont utilisé ce mécanisme, soit 51% de moins par rapport à 2020.

Espoir d'augmentation des salaires pour 2022

Il y a cependant un espoir à l'horizon. Pour 2022, les budgets prévisionnels pour les augmentations de salaires affichent une hausse de 1,8% pour les deux catégories socioprofessionnelles, dans un contexte d’inflation plus fort que l’an passé. Surtout, Deloitte prévoit un retour progressif aux budgets d'augmentations d'avant le déclenchement de la pandémie, « sur fond de regain de croissance dès 2022 ». Les prévisions restent en hausse, mais en hausse prudente, relativise toutefois le cabinet.

Tous les secteurs ne sont pas logés à la même enseigne. Ainsi, une entreprise sur dix ne prévoit aucune hausse des salaires en raison des incertitudes liées à leur activité dans le contexte sanitaire actuel (hôtellerie-restauration, parcs d'attraction, etc.). La hausse des salaires est devenue un sujet politique, Bruno Le Maire ayant expressément demandé aux patrons d'augmenter les rémunérations.



Tags : salaires

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook