Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des prix attendue dans l'industrie textile





Le 22 Février 2022, par La rédaction

L'industrie textile se prépare à une forte hausse des prix. En cause : le coût des matières premières qui flambe, en particulier le coton, le coton biologique, le lin ou encore la laine.


Des matières premières plus coûteuses

Le contexte macro-économique actuel touche aussi l'industrie textile. L'an dernier, les prix du coton ont ainsi augmenté de 45% : la livre coûte 1,29 dollar, du jamais vu en dix ans. Des prix qui ont encore plus augmenté pour le coton bio : +90% pour celui provenant d'Inde, un des plus importants fournisseurs mondiaux. Depuis la fin de l'année 2020, la laine et le lin aussi ont vu leurs prix exploser (ils avaient reculé durant les précédentes années).

Par ailleurs, les fibres synthétiques comme le nylon, les acryliques ou encore le polyester sont également en forte hausse à cause du pétrole. Ces produits dérivés de l'or noir subissent la flambée des cours, qui sont au plus haut en sept ans. À cela s'ajoute une demande qui ne faiblit pas, bien au contraire. On assiste même à un phénomène qui accélère les prix, puisque les acheteurs font des stocks pour éviter de payer trop cher leurs matières premières dans les prochains mois. Un cercle vicieux…

Les consommateurs vont payer la note

Mais les matières premières ne font pas tout. L'industrie textile dépend aussi beaucoup de l'énergie, dont elle est une grande consommatrice, mais aussi des transports… dont les coûts ne cessent d'augmenter eux aussi ! Les coûts d'exploitation ne cessent donc de se relever, ce qui pose de sérieuses difficultés pour les petites entreprises aux trésoreries fragiles.

Ce cocktail détonnant explique pourquoi les prix pratiqués auprès des consommateurs pour les vêtements vont très probablement augmenter. Au Royaume-Uni, le prix de l'habillement a contribué à l'inflation généralisée (5,5% en janvier). Néanmoins, les grandes enseignes pourraient jouer du taux de change qui peut se montrer favorable dans certains cas, ainsi que sur une baisse des coûts d'exploitation de leurs magasins pour compenser les hausses de prix.



Tags : textile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook