Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des prix du gaz en décembre





Le 1 Décembre 2017, par

Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter ce vendredi 1er décembre. Il sera plus cher de se chauffer et de cuisiner au gaz : en moyenne, la hausse sera de 0,97%, d'après la Commission de régulation de l'Énergie (CRE).


Chaque mois, la Commission de régulation de l'Énergie détermine la variation des tarifs réglementés du gaz. Et pour le mois de décembre, ils augmentent en moyenne de 0,97%. Mais selon l'usage que l'on a du gaz, l'augmentation sera plus ou moins sensible. Ainsi, les consommateurs qui utilisent le gaz pour la cuisson verront une hausse de 0,3% seulement de leur facture ; celle-ci sera de 0,6% pour les foyers qui se servent du gaz pour cuisiner et se chauffer. Enfin, les ménages qui utilisent cette énergie pour se chauffer subiront une hausse de 1% de leur facture de gaz.

En France, ils sont 5,4 millions environ à passer par les tarifs réglementés d'Engie. Le gaz a augmenté de manière sensible ces derniers mois ; outre la hausse de près de 1% en décembre, les tarifs réglementés ont augmenté de 2,6% en novembre, et de 1,2% en octobre. La formule tarifaire appliquée par la CRE prend notamment en compte le prix du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas, ainsi que l'indice du marché français PEG Nord, qui ont tous deux augmenté. Mais la commission rappelle que les prix du gaz ont en fait reculé de façon importante depuis le 1er janvier 2014, de 16,6%.

Environ la moitié des abonnés au gaz a choisi les tarifs réglementés, dont la grande majorité auprès d'Engie (5,2 millions). 47% ont préféré une offre de marché : Engie est la aussi en position de force, mais l'opérateur historique est concurrencé par plusieurs autres fournisseurs. Les tarifs réglementés vont disparaitre sous peu, suite à une décision du Conseil d'État : ils ne respectent pas le droit européen.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook