Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des prix du papier : les quotidiens nationaux vont coûter plus cher





Le 29 Décembre 2022, par Olivier Sancerre

Les quotidiens nationaux vont coûter plus cher dans les prochains jours. C'est la conséquence directe de la flambée des prix du papier, une des matières premières qui ont le plus augmenté ces derniers mois.


De 10 à 30 centimes plus cher

Les prix en kiosque vont piquer. Les quotidiens nationaux ont tous annoncé une augmentation de leurs prix, exception faite du Parisien qui demeure à 1,90 euro (le journal avait relevé son prix en septembre de 10 centimes). Ainsi, les prix du Monde, du Figaro ainsi que des Echos vont augmenter de 20 centimes : pour s'acheter un de ces quotidiens, il faudra payer 3,40 euros. Libération va aussi être plus cher à 2,70 euros.

La lecture du week-end va également être plus onéreuse. Ce sera le cas pour Les Échos qui ajoutent un magazine et passera à 6 euros, soit 20 centimes de plus. Pour La Croix, il faut s'attendre à un prix de 2,70 euros, soit 0,30 euro de plus. L'Humanité, qui passera à 2,60 euros en semaine, coûtera 4 euros le week-end. L'offre du Monde pour la fin de la semaine va être facturée 5,20 euros, là aussi une hausse de 30 centimes.

Maintenir l'autofinancement des quotidiens nationaux

Louis Dreyfus, le président du directoire du Monde, a justifié ces hausses par l'augmentation « historique » des tarifs du papier ainsi que par les « coûts industriels ». La hausse des prix de l'énergie impacte les imprimeries ainsi que la distribution des journaux. Ces hausses des prix sont jugées « indispensables » afin de maintenir l'autofinancement et les investissements éditoriaux du quotidien, a t-il également souligné.

Du côté de l'Équipe, des hausses sont aussi à prévoir. À compter du 2 janvier, le quotidien coûtera en effet 2,30 euros en semaine et 3,30 euros le week-end (+10 centimes), tandis que l'édition mensuelle avec le magazine France Football reviendra à 4,60 euros. Impossible pour les éditeurs de faire autrement que de reporter sur les lecteurs l'augmentation des prix des matières premières.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook